Visite des premières SEN au théâtre

Visite des premières SEN au théâtre.

Le 4 janvier dernier, les élèves de première SEN se sont retrouvés au théâtre de Cornouaille pour voir la pièce Tempête sous un crâne inspirée du roman Les Misérables de Victor HUGO.
Cette interprétation moderne du roman met en scène, dans une première partie, deux acteurs entourés de deux musiciens et vivent l’histoire des misérables : le retour du bagne de Jean VALJEAN, sa rencontre avec l’évêque de Digne, Madame MAGLOIRE et ses couverts en argent, l’histoire de Fantine, de Cosette, des THENARDIER, ...
Les deux acteurs sont rejoints, dans la seconde partie, par trois autres qui nous font vivre les émeutes de 1832 et les barricades, la vie tragique d’Eponine, l’amour de Marius pour Cosette, le courage de Gavroche...
Le metteur en scène Jean BELLORINI et la compagnie Clair de Lune nous ont proposé un beau spectacle. Les acteurs ont admirablement raconté et incarné les personnages si bien qu’il n’existait plus de frontière entre la narration et l’incarnation. Durant cette représentation les élèves ont pu découvrir, en dehors du talent des acteurs, les effets sonores et les jeux de lumière qui mettent en valeur le jeu de ces derniers et servent l’interprétation.

A la suite de cette pièce, David GUYARD a fait visiter le théâtre aux élèves de première, le 24 mars. Cette visite a débuté sur la place du 118ème par une explication de l’architecture originale de la bâtisse. L’accent a été mis sur la "boîte noire" entourant la scène afin de la mettre en valeur.
Cette visite s’est poursuivie par la découverte de la scène et des passerelles où des intermittents du spectacle s’affairaient à monter le prochain opéra. En montant et descendant de nombreux escaliers, nous avons découvert le fonctionnement des perches et de leurs contre-poids, les différents projecteurs, le plan de scène, le plan de feu et les divers artifices mécaniques de sonorisation d’une salle de théâtre.
Par la suite, nous avons visité l’atelier où se déroulaient les répétitions d’une pièce jouée à la bougie. Ce type d’éclairage entraine de nombreuses contraintes et exige un positionnement millimétré des acteurs. Avant de descendre dans la forêt en dessous de scène, nous avons profité d’une vue imprenable de Quimper et avons découvert Le Likès sous un autre angle. Enfin, traversant la forêt, nous sommes entrés dans la fosse d’orchestre exceptionnellement ouverte pour l’opéra en préparation.

Une bonne expérience pour les élèves de 1ère SEN qui réinvestiront ces connaissances dans leurs différents cours d’électronique.
Josiane IMPREZ – Philippe NERROU

Publié le : samedi 9 avril 2011

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com