Visite de Quimper par la classe de 1ère TEB

Le mercredi dernier, la classe de 1ere baccalauréat professionnel de Technicien d’études en bâtiment du lycée Le Likès à Quimper, accompagnée de ses professeurs d’enseignement professionnel et général, s’est rendue à la maison du patrimoine à Quimper, pour une visite détaillée de la ville.

Le rendez-vous était fixé à la maison du patrimoine (rare construction quimpéroise d’hôtel particulier, situé entre cour et jardin).
A l’heure dite, nous avons été accueillis par Monsieur le Bouedec, guide du patrimoine au service patrimonial de la ville de Quimper.
En premier lieu, il nous a expliqué l’évolution de la commune de Quimper de la période gauloise jusqu’à ce jour, comptant aujourd’hui 64 000 habitants et qui accueille la Préfecture du département.
Durant la période 2000 av. JC à 52 av. JC, la ville Quimper était un petit village occupé par des gaulois. Par la suite les romains ont commencé à s’installer près du quartier de Locmaria, ce qui constitua les fondations de la future ville de Quimper.
Ensuite, Monsieur Le Bouedec nous expliqua que la ville allait s’urbaniser et se fortifier vers les VIIIème et IXème siècles. Elle va tout d’abord avoir des murailles en bois, puis en pierre pour se protéger des artilleries lourdes (les boulets de canon). Nous apprenons également que la ville était divisée en deux parties, une qui appartenait à l’Evêque et une autre au Duc.
Nous avons continué notre visite à la cathédrale.

Lors de notre arrivée dans l’édifice, nous avons pris place dans la nef. Notre guide nous a expliqué qu’auparavant il y avait deux partie, la cathédrale en construction et une petite église, puis cette dernière fut rattachée à l’édifice principal.
Nous avons pu, lors de cette visite, observer le plafond de la cathédrale qui a été réalisé en voute de pierres. En 1989, des travaux de rénovation ont débuté, dirigés par l’architecte monsieur Mouton. En effet, le cœur de la cathédrale s’affaissant, il était urgent de stabiliser l’édifice pour éviter qu’il s’écroule. Un système de câbles a renforcé ce cœur de cathédrale. Par ailleurs, cela permit de mettre à jour les couleurs du XVème siècle de la cathédrale (lait de chaux, ocre, jaune).
En conclusion, cette découverte du centre ville et de la cathédrale, nous a permis de mieux comprendre l’histoire et l’architecture si particulières de la ville de Quimper.

Album d'images

Publié le : mardi 30 octobre 2012

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com