UNESCO & PARC MARIN IROISE

ça y est , c’est parti !! les projets Unesco ont vraiment commencé en lycée général ..
Premières créations des 1èresL dans le projet Tagore-Neruda-Césaire ...
Premières séances de travail des élèves de 1ES4 et 1èresL avec le Parc Marin
d’Iroise . Une conférence au Likès et des ateliers sur le site du Parc Marin au Conquet ....

  • Les plus gros projets Unesco pour cette année en lycée général ont commencé .

Le PROJET TAGORE-NERUDA-CESAIRE a été voté en septembre dernier à l’Unesco et nous en sommes déjà aux créations d’élèves . 3 auteurs de 3 cultures différentes (le Bengale, le Chili et nos Antilles françaises ) mais tant de convergences entre eux : une identité et une peuple à défendre , des droits à promouvoir, la passion de la création littéraire et de l’action politique... Il nous fallait sans doute un peu de recul dans le temps pour se rendre compte de leur engagement et de ce qu’il peut apporter à des jeunes dans notre monde d’aujourd’hui . Peut-on être HUMANISTE aujourd’hui ? Comment ?

Les élèves de 1èreL ont découvert ces auteurs dans les 3 langues (Anglais, Espagnol et Français) et s’en sont inspiré pour créer à leur tour , nous dire les élans qui les pousseraient à agir .. Une création littéraire et graphique qui va se poursuivre au sein du cours d’arts plastiques , trouver d’autres formes dans des mises en espace que nous allons bientôt retrouver dans quelques lieux attendus ou non du Likès ...

Le PROJET PARC MARIN d’ IROISE lui nous a permis d’ouvrir un partenariat avec les spécialistes du Parc du Conquet et de l’ïle Tristan . Une conférence de Philippe Le Nilliot , au Likès, a placé le contexte . Qu’est -ce qu’un Parc Marin ? Quels enjeux ? Pourquoi le petit phoque gris se frise-t-il les moustaches dans les eaux de Molène ?

Notre reporter sur place : Raphaëlle (1ES4)
CONFERENCE DE M. LE NILLIOT

Il est dix heures, le mardi 6 décembre. Alors que presque tous les élèves se dirigent vers leurs classes, d’autres marchent vers l’auditorium. Ce sont des élèves de première L et ES.

Nous nous installons sur les bancs de devant, et tout de suite, un homme se présente devant nous. C’est Monsieur Le Nilliot. Avec sa vareuse, on dirait un marin. C’en est presque un ! En effet, il travaille au Parc Naturel Marin de l’Iroise, une grande aire maritime protégée située à la pointe du Finistère.

Avec passion, M. Le Nilliot nous explique qu’un parc Naturel Marin permet une meilleure connaissance du milieu marin, sa protection, et l’application du développement durable dans cet espace. Ainsi, la faune et la flore y sont nettement mieux préservés et protégés. De plus, les professionnels qui travaillent dans ce milieu ont la possibilité de discuter entre eux, pour pallier aux éventuels problèmes, et proposer des solutions qui pourront améliorer leurs conditions de travail.

Le P.N.M.I fut créé en 2007. Il couvre beaucoup d’ îles, par exemple l’Île de Sein, de Molène, …, de nombreux phares y sont également présents.

Sa création ne fut pas toujours facile, nous explique M. Le Nilliot. Effectivement, des contestataires pensent que ces mesures faites pour l’environnement se sont faites au détriment des populations locales.

Cependant, la création d’un second parc à Mayotte est en projet.
A la fin, M. Le Nilliot, attentif, a répondu à nos questions avec précision. Nous en sommes ressortis bien mieux informés à propos de l’apport de la protection d’un milieu marin. Quelques jours après, grâce à la sortie au phare Saint-Mathieu, tout ce que nous avions appris se concrétisait...

Les 1ES4 et les 1ères L se sont ensuite rendus sur place pour une petite grimpette au Phare St Mathieu , histoire de revoir quelques notions d’optique ... suivie d’ un pique-nique cordial dans la grande salle où se réunit le Conseil de Gestion du Parc ( merci à Marie Hascoët pour avoir tout arrangé pour nous ... )
Et travail de digestion en ateliers avec les experts des lieux : gestion des ressources, gestion du patrimoine et ’Qualité de l’eau et biosphère’ ... Aucune question laissée en rade sur l’estran ... Parce qu’il faudra produire , là encore, un mélange d’histoire/géo/SES en Anglais peut-être ... présentations orales à la rentrée et à Utrecht ensuite ....


Super accueil au Parc Marin d’Iroise , pas troublé le moins du monde par les premiers ferries autorisés à passer le chenal du Four au lieu du traditionnel Rail d’Ouessant et qui nous narguent par la fenêtre ... On remettra çà , c’est sûr ...

Publié le : jeudi 26 avril 2012

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com