Coronavirus : Fermeture de l’établissement du lundi 16 mars jusqu’à nouvel ordre - Un plan de continuité pédagogique est assuré

Rencontres pour les lycéens

Il y a quelques années la thématique d’année pour les établissements lasalliens était « la rencontre, un cadeau ». Ce même slogan aurait pu être affiché au Likès durant la première semaine de février où deux intervenants ont témoigné de leur chemin de vie.

Le parcours de Pierre Favre se voit d’abord à son look si particulier qui surprend les élèves ! Ses tatouages sont les témoins visibles de son chemin de vie : après une découverte de la musique punk, Pierre devient chanteur d’un groupe tout en cherchant le grand amour de sa vie. Après bien des vicissitudes, Géraldine et Pierre vont se rencontrer et projettent un avenir commun. Mais au cours de cette période, le couple se découvre porteur du SIDA. Pierre va accompagner son épouse tout au long de sa maladie et jusqu’à sa mort. Par cet accompagnement et un cheminement vers la foi chrétienne, Pierre comprend que pour lui le bonheur se conjugue avec le service de l’autre. Ce sera le point de départ de son engagement comme bénévole au Secours Catholique dans le Var. Au sein de l’association, il continue d’accompagner des personnes.
Aujourd’hui, avec d’autres musiciens Pierre a créé le groupe des « Sans-voix » qui chante des textes écrits par des personnes exclues.
En livrant ainsi son parcours aux élèves des classes de 2nde des lycées généraux et professionnels, Pierre a pu montrer l’importance de prendre soin des personnes. A la fin de l’intervention, l’invitation a été lancée aux élèves de s’engager auprès du Secours Catholique quimpérois dans des après-midis au Café Solidaire ou dans les maraudes.

Laurent Gay a averti les élèves au début de son intervention : les propos qu’il allait tenir ne seraient pas très conventionnels. Promesse tenue ! Laurent est un homme passionné qui veut, par un discours direct et percutant, inviter les élèves à être des « princesses » et des « princes ». « Princesse » en faisant par exemple attention au langage employé pour parler entre filles. « Prince » en ayant une façon d’agir héroïque qui peut être de refuser d’agir parce que « tout le monde le fait »… Une invitation lancée à chacun de s’élever, de grandir, à se dépasser.
Et si Laurent s’est adressé de cette façon aux élèves de 1ère et de Tle professionnels, c’est parce que sa vie a été arraché à l’enfer (cf. le titre de son livre disponible au CDI du lycée) : L’enfer de la drogue qu’il a connu très jeune, l’enfer de la déconsidération, l’enfer des bandes vivant dans des caves à la recherche des plaisirs de la drogue, … Cet enfer l’a conduit en prison et jusqu’au bord du suicide. C’est à ce moment qu’il découvre de façon mystérieuse que Dieu est présent. De cette expérience, il va vivre un parcours de foi. A sa sortie de prison, Laurent va connaître les hôpitaux où la médecine ne pense plus rien pouvoir face au mal qui le ronge. Pourtant là, un aumônier va lui adresser une parole qui va le relever. Il décide alors de rejoindre une communauté religieuse où il va se sentir aimer et renaître.
Aujourd’hui, Laurent est marié depuis plus d’une vingtaine d’années et voit grandir avec bonheur ses deux enfants. A travers son témoignage, Laurent a voulu inviter chacun à une vie qui donne du bonheur et de la joie.

A la fin des deux témoignages, les remerciements n’ont pas manqué aux deux intervenants. Les lycéens ont bien compris la chance qu’ils ont eu de rencontrer des personnes qui osent des paroles parfois provocantes pour les inviter à « grandir » dans toutes les dimensions de leur vie.

Publié le : vendredi 14 février 2020

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com