Rallye de la Citoyenneté au Collège

Dans le cadre de la mobilisation de l’Ecole pour les valeurs de la République les élèves des classes 605 et 607 le jeudi 7 mai 2015 encadrés par Madame Y. BOTHOREL LE COZIC et Madame GUELLEC ont pu rencontrer et échanger avec des personnes qui représentent nos institutions à partir d’une situation fictive comme le harcèlement à l’école…Les sixièmes allaient donc devoir mener l’enquête, poser des questions précises afin de savoir et de comprendre comment la société traite ce genre de situation.

Nos jeunes durant cette journée ont rencontré au palais de justice M. LE DUIGOU Délégué du procureur de la République qui a pu leur expliquer que nous vivons dans un état de droit et que la vie en société s’accompagne de règles, de lois qui garantissent les mêmes devoirs à chaque citoyen.

M. LE DUIGOU Délégué du procureur de la République au tribunal répond aux questions posées par les sixièmes.

Des élèves qui posent de nombreuses questions : jusqu’où va la liberté d’expression ou encore peut-on tout « dire » sur les réseaux sociaux …comme « Facebook »

Après bien des échanges il est temps de partir du palais de justice : photo de groupe avec M. LE DUIGOU. Merci Monsieur !

Puis rendez-vous au commissariat…

Le Commandant LANGE qui représente le maintien de l’ordre public a permis d’expliquer des expressions comme « porter plainte », « main courante » qui est l’enregistrement d’une plainte qui ne va pas jusqu’au tribunal …Le délit de harcèlement qui est inscrit au code pénal depuis 2014 et passible de correctionnel …

Des élèves attentifs et aussi impressionnés par le commissariat, un lieu qu’ils comparent bien souvent à ce qu’ils peuvent voir à la télévision, le Commandant Lange en uniforme … a tenu compte de ma multiplicité des interrogations soulevées – Retour à la réalité du rôle de la police en France

Un grand moment pour nos jeunes autorisé par le Commandant LANGE !

Tout a une fin ! Un temps important pour les 605 : « Au revoir Commandant et Merci ! »

Cet après-midi a été l’occasion de présenter les missions du CDAS, en effet, ce lieu se trouve tout près du collège mais peu d’élèves en soupçonnaient l’existence. Ils ont ainsi compris qu’il s’agissait d’un lieu d’écoute et de soutien pour les plus jeunes comme pour les adultes qui rencontrent des difficultés familiales ou financières. Assistantes sociales, psychologues, infirmières ou puéricultrices sont au service des personnes qui en ont besoin.

La discussion a été productive : les questions étaient nombreuses et certains élèves ont pu parler de scènes d’intimidation dont ils avaient été témoins. On leur a aussi parlé d’un lieu qui leur est dédié : la Maison des Ados, située rue Le Déan à Quimper. C’est sur un petit livre au titre correspondant à notre situation initiale que nous avons pris congé : Lili est harcelée, dans une collection qui porte bien son nom : « Ainsi va la vie », utile aux enfants comme aux adultes pour mieux répondre aux problèmes qui peuvent se mettre en travers de notre chemin.

Cet après-midi en petit groupe a aussi permis aux 607 de se côtoyer dans un cadre différent, les sourires de cette fin de journée sont peut-être la meilleure preuve d’un vivre-ensemble réussi !

Toutes les informations recueillies ont donné lieu à un bilan en fin d’après-midi : une réflexion sur le respect de l’autre avec ses différences, sur le sens du mot solidarité.

Yolaine BOTHOREL–LE COZIC et Sandrine GUELLEC

Publié le : vendredi 22 mai 2015

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com