NOLWENN OLLIVIER, les couleurs du cœur

Elève en Ulis de 2001 à 2003, Nolwenn se révèle aujourd’hui artiste peintre.

Découvrez le reportage des élèves d’Ulis qui vous présentent cette artiste sereine et épanouie.

Jeudi 15 février, les élèves de l’Ulis ont pris la route pour Plévin, petite commune près de Carhaix. Ils savaient qu’ils allaient rencontrer une jeune femme de trente ans, Nolwenn Ollivier, ancienne élève de leur classe, passionnée de peinture. Ils savaient qu’ils venaient lui poser des questions et découvrir son talent, afin de réaliser plus tard, un reportage sur elle.

Ils ne savaient pas toutes les surprises que leur réservait cette journée…
Arrivée sous la pluie… Nolwenn et ses parents, Martine et Remy, nous attendent sur le pas de la porte et nous pressent d’entrer. Nous prenons place autour de la grande table, le goûter est généreux, le feu flambe dans la cheminée, il y a des sourires étonnés sur tous les visages, on se sent curieux de savoir pourquoi on est entouré de tableaux dans cette maison…

Nolwenn est heureuse d’accueillir tous ces visiteurs qui se sont déplacés pour elle, cela se voit dans son sourire radieux. Pour s’exprimer, elle cherche les yeux de Martine, sa maman, qui la connait par cœur et qui se fait son porte-parole. Elles se sont mises d’accord sur les réponses à donner aux questions des élèves de Saint-Yves :
- A quel âge avez-vous commencé à peindre ? : Le déclic s’est produit grâce à une enseignante de Clis de la région parisienne : elle développait beaucoup les arts plastiques dans sa classe et avait organisé une exposition pour valoriser les travaux de ses élèves. J’ai trouvé que Nolwenn faisait de très jolies choses, qu’elle avait un don pour associer les couleurs. Alors je l’ai encouragée à continuer, je l’ai inscrite à des cours de dessin où elle a appris beaucoup de techniques : le pastel gras à l’huile, le pastel sec, les craies, l’acrylique… J’ai rapidement exploité la maison pour exposer les dessins de Nolwenn et les faire voir à toutes les personnes de notre entourage. C’est très important de montrer ce que peut faire un enfant différent. Pour ses vingt ans j’ai encadré ses plus beaux dessins et réalisé une exposition dans toute la maison. Ainsi portée, Nolwenn a peu à peu développé sa passion pour les couleurs. Dans l’atelier que lui a aménagé son papa, elle crée inlassablement des toiles lumineuses, empreintes de joie de vivre et de sérénité.

Nolwenn s’inspire de ceux qu’elle aime : les danseurs du cercle celtique BRUG AR MENEZ de Spezet par exemple. Ce sont ses amis, elle les suit en déplacement et les prend en photo. Ensuite elle travaille à partir de ses clichés sur son ordinateur : observation, tri, impression. Grace à un épiscope, elle projette sa sélection sur un mur afin d’en relever les contours qu’elle replacera sur une toile. Ensuite, elle applique les couleurs selon son inspiration et ses gouts. Nolwenn réalise aujourd’hui ses toiles en totale autonomie.

Elle n’arrête pas de créer, compte déjà 370 tableaux, - dont une centaine de vendus. Elle a participé à une quinzaine d’expositions. Même lorsqu’elle quitte la maison le lundi matin, elle emporte des dessins qu’elle colorisera au crayon à bille, le soir, au foyer, après sa journée de travail à la blanchisserie de l’ESAT.

Les fleurs, ses amis les cyclistes du Kreiz Breizh Elites, ses amis Les Pompiers de Paris (avec qui elle est bénévole aux Vieilles Charrues) sont devenus d’autres thèmes des tableaux de Nolwenn. Sa technique évolue vers la recherche du détail insolite. Son aisance toute personnelle à manier les couleurs surprend de plus en plus. Elle y met bien sa pâte, sa joie de peindre, sa sérénité, sa tendresse, sa touche d’artiste !
On n’imaginait pas du tout voir autant de beaux tableaux, autant de travail et autant de sérieux, ont dit les élèves de l’Ulis pour conclure cette journée à Plevin. On a partagé une magnifique journée, très gaie et chaleureuse. On a rencontré une amie et une vraie artiste peintre. Elle nous donne envie d’explorer nos talents à nous aussi.

Je remercie très sincèrement Martine et Rémy Ollivier pour leur accueil et leur témoignage de parents tendrement engagés ; la peinture de Nolwenn est un élan d’amour diffusé à profusion ! Je crois que nous l’avons tous bien ressenti !
Les élèves de l’Ulis seront ravis de vous faire découvrir plus encore l’œuvre de Nolwenn à travers le compte-rendu photographique qu’ils feront de cette journée.

Yvonne Daoudal

QUELQUES DATES :
Naissance le 10 juin 1987.
Juin 1998 Début de pratique artistique en Clis à Chatou dans la classe de Bernadette LOBBE
2005/2006 : cours de dessin à Carhaix Madame BARRATIER
2007 : première exposition à la maison pour ses 20 ans.
2009 : Yves MORVAN, président du Moto Club des montagnes noires lui propose d’exposer au Troc et Puces de SAINT HERNIN ; Puis au restaurant Le NIVERNIG à PORT DE CARHAIX.
2009 : Inauguration du nouveau pôle culturel de SPEZET : exposition « Un autre regard sur le cercle BRUG AR MENEZ ».
2011 : Exposition avec Christian ISAAC , artiste autodidacte, à SPEZET.
2012 : Exposition à l’Office de Tourisme de CHATEAUNEUF.
2017 : Exposition à l’Office de Tourisme de SPEZET pour les 70 ans du Cercle Brug Ar Menez
Exposition permanente au Foyer « Les Fontaines » à Concarneau
Exposition « Portes ouvertes » à la maison.
Nolwenn travaille actuellement à l’Esat de La Lande à Erguée Gabéric.
Elle a été scolarisée en UPI au collège de septembre 2001 à 2003.

Publié le : mardi 10 juillet 2018

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com