Conférence sur la prévention des addictions

L’Apel, en lien avec la direction du Likès, s’est associée à l’opération de prévention des addictions menée du 3 au 13 décembre au lycée.
Camel Guelloul, ancien toxicomane, est intervenu dans près de 50 classes de secondes et de premières du lycée général et du lycée professionnel. Au cours de ses interventions, il a rencontré tous les élèves et a pu s’entretenir librement avec eux sur les addictions.
Au terme de ces deux semaines, Camel a aussi souhaité rencontrer les parents.

A peu près 100 personnes ont répondu à notre invitation et sont venues à l’auditorium pour écouter et échanger librement sur le sujet.


Camel Guelloul était accompagné de Marie-Josette Le Ster de l’association de prévention et de lutte contre la toxicomanie.

Madame Le Ster sait de quoi elle parle : elle témoigne en effet sur le parcours de son fils, ancien drogué, et répond aux questions de l’assemblée sur les signes qui ne trompent pas, comme les difficultés pour se lever le matin, la chute des résultats scolaires, le changement d’amis...
Elle est aujourd’hui Présidente de l’association qui apporte un soutien moral et pratique aux familles confrontées aux problèmes liés à la toxicomanie, notamment par des groupes d’écoute et d’entraide.

Si Camel prend des gants pour faire de la moto, il n’en prend pas pour parler et s’exprimer sur le sujet de la drogue. Il utilise des mots forts, parle de son parcours, des difficultés à s’en sortir, près de 10 ans de lutte.
Il parle des séquelles de la drogue sur son corps, sur son souffle...et détruit tous les mythes autour des soit-disant bienfaits de l’usage de stupéfiants. Non, la drogue ne rend pas heureux, d’ailleurs Camel affirme ne pas connaître de toxicomane heureux.
Le 1er dealer, le jeune le connait toujours très bien (copain, cousin, collègue...) alors il n’a aucune méfiance.

Camel écoute, ne juge pas, renseigne, conseille mais sans mâcher ses mots. Camel donne volontiers son numéro de portable.
Depuis 8 ans, au sein de l’association APICA, il parle de soins, de vie, d’envie, d’espoir.

Il est comme ça, aime la vie, voudrait la prolonger. Il est généreux, donne et reçoit beaucoup.
Des jeunes viennent le voir et lui confient avoir arrêté de fumer grâce à lui, grâce à son témoignage.

Alors il prend une bouffée de vie et son visage s’illumine !

Les échanges ont été riches, les parents n’ont pas hésité à poser des questions.

Camel a, pendant ces deux semaines, travaillé étroitement avec l’infirmière du lycée. Il a rencontré 35 jeunes qui, spontanément, sont venus discuter et échanger, lui demandant explicitement de l’aide. Une première démarche vers le soin...

Il veut que ses interventions servent à réfléchir, pour que les jeunes parlent avec leurs parents car, parler, informer, reste la meilleure des préventions.

Camel parle, l’assemblée écoute, il fait l’unanimité par sa franchise. L’émotion est palpable parce que personne n’a envie de le croire lorsqu’il dit que les dégâts de la drogue sur son corps ne lui permettront pas de voir ses enfants vieillir...On voudrait vraiment qu’il se trompe.

Association de Prévention et d’Information sur les Conduites Addictives
Camel Guelloul
06.78.23.25.77

Drogues info service
0 800 23 13 13

Ecoute Cannabis
0 811 91 20 20

Ecoute alcool
0 811 91 30 30

Tabac info service
0 825 309 310

Publié le : dimanche 18 novembre 2012

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com