« Chimères, mécanismes, et souverains collectionneurs »

« Chasseurs de chimères et d’incongruités », c’est ainsi que les élèves de deux classes de 3ème se sont transformés, l’espace d’une visite au cœur du musée des Capucins à Landerneau, en chasseurs de trésor, pour l’exposition « Cabinets de curiosités ». Ils se sont laissés embarquer avec étonnement dans cette curieuse fantaisie qui ouvre sur des mondes étranges et mystérieux, des univers à la croisée des histoires, des temps, des lieux et des arts.

« La visite guidée, c’est bien, mais il y a tellement d’objets exotiques, désuets, fétiches et étonnants à découvrir dans cette caverne secrète ! » déclare Manon, réellement enchantée et pressée de quitter le groupe pour circuler, de salons douillets en cabinets d’étude, de cabinets de curiosités en chambres des merveilles, afin de découvrir, ici une horloge à automate figurant un dromadaire et datant de 1595, là le visage de cire d’une femme à barbe ou encore des défenses de licorne, un inquiétant bézoard, des miroirs incrustés, des diablotins, des sabliers ou encore une impressionnante collection de marteaux de commissaires-priseurs.

Encore surnommés « petits théâtre du monde », ces « cabinets de curiosités » ont permis à chacun de s’ouvrir sur l’imaginaire, l’esthétique, le baroque, mais aussi de s’interroger sur l’atypique, l’étrangeté et la nostalgie ; une nouvelle approche, pour ces jeunes collégiens, de l’objet comme thématique artistique, à la fois intemporelle et parfois énigmatique.

Madame Louërat, enseignante.

Publié le : lundi 21 octobre 2019

LE LIKès | La Salle - Quimper

20, Place de la Tourbie - 29196 QUIMPER Cédex
Tél. 02 98 95 04 86 - Fax 02 98 95 06 24

Contact | Plan du site | Mentions légales

suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter

une création : www.studioentete.com